A la TeamAventuriers, nous sommes des éternels amoureux des Alpes. Oui, même nos collègues belges chez qui le cœur bat ardemment pour les sombres forêts des Ardennes et sa brume envoûtante, ils ne peuvent oublier de leur esprits les tours fines et élancés des Alpes, qui le peut après avoir porter son regard vers les plus hautes cimes d’Europe ?

Chaque massif a son charme du reste, la magie est dans le dénivelé qui nous rapproche des étoiles tel un cosmonaute du sentier. Lorsque l’hiver recouvre les traces de son blanc manteau, il y a évidemment le ski comme activité principale à laquelle on pense immédiatement. Tu le sens la tension dans les villages et les stations lorsque la neige se fait attendre, non seulement pour des raisons économiques mais au fond d’eux, jeunes et vieux, tous ont ce désir de gosse de dévaler les pistes après les premiers gros flocons, cela se lit dans leurs yeux que l’attente a été longue. Mais vous croyez que tous ces montagnards n’ont que le ski et les raclettes l’hiver pour se réchauffer, que nenni l’ami, que nenni ! Ils sont inventifs les bougres, on va te le montrer.

Il n’y a pas que le ski comme sport de glisse !

Alors je te vois déjà venir petit malin, tu me diras, il y a le snowboard ! On peut aussi descendre les pistes sur les fesses hein (je l’ai fait, mais ce n’était pas par choix)… non, il y a pas d’autres moyens de s’éclater (dans tous les sens du terme) dans les descentes ?
Tu connais l’airboard par exemple ? C’est une sorte de planche de suf gonflable sur laquelle tu t’allonges et tu te trouves au raz des pistes, je peux te dire que les sensations sont plus qu’au rendez-vous surtout que tu ne sais pas vraiment ce qui t’attend à chaque tournant.

Il y a aussi d’autres options comme les descentes en luge (luge traditionnelle ou monoluge), en trottinette des neiges, en vélo des neiges. Autant le vélo des neiges était facile à manier mais la trottinette, une vraie galère.

Vous êtes handicapé ou accompagné d’une personne handicapé ou peu mobile, vous pensez qu’elle doit rester en bas des pistes pendant que vous vous amusez ? Vous avez tout faux, certaines stations proposent justement, accompagné d’un guide accompagnateur, de faire du ski avec des personnes à mobilité réduite. Suivant vos capacités, vous allez même pouvoir être quasiment autonome. Cela a été inventé par un skieur pro qui a eut un accident. Je trouve cette initiative formidable, elle rend le plaisir de la montagne disponible au plus grand monde. Il faut vous renseigner sur les stations qui proposent ce genre de dispositif, le mieux c’est de contacter les offices de tourisme locaux. Je peux vous dire que la station village de Vaujany est équipé avec des guides supers sympas ! J’ai testé pour vous et on les sent bien les pistes rouges !

Le parapente.


Alors il y a ceux qui descendent aussi les pistes en parapente mais il faut un sacré niveau. Je n’ai pas eu le loisir de tester dans les Alpes car les conditions météo n’étaient pas réuni, je l’ai fait seulement au Népal mais c’est une activité que j’ai vraiment envie de réaliser. Néanmoins, à la TeamAventuriers, vous trouverez toujours quelqu’un qui l’a expérimenté. Ici, ce fut le cas de mon collègue Maxime du blog voyage et trekking, toujours dans les bons coups !

A côté du parapente, il y a aussi l’ULM, la montgolfière, un tour en hélicoptère, les possibilités de découvrir la montagne depuis les airs ne manquent pas.

La découverte de l’alpinisme

Soit vous avez le niveau et l’expérience pour vous lancez seul ou vous pouvez vous faire accompagner d’un guide qui se chargera de la logistique et de la sécurité. Si c’est l’indépendance avec un niveau qui vous permet d’évoluer librement en montagne qui vous intéresse, je ne peux que vous conseiller les stages alpinisme UCPA.

Ces centres sportifs ne sont pas fait que pour les adolescents loin de là. Une bonne ambiance, de bonnes bouffes, le partage de connaissances avec des guides agrémentés, le gain d’expérience, il n’y a rien de mieux. En plus, croyez-moi, pour un stage de plusieurs jours, une semaine ou plus, tout compris, les prix sont vraiment accessibles et c’est cela qui en fait leur charme. Si vous les testez l’hiver vous pourrez revenir l’été car il y a de nombreuses autres activités encadrées à découvrir.

Personnellement, j’ai vraiment aimé l’atmosphère sportive et bonne enfant qui règne en ces lieux, je recommande à tous. Si vous avez un ado, envoyez-le dans ces camps, j’aurai aimé en être !

Les chiens de traîneau


Vous pensez qu’il faut aller au bout du monde pour profiter de cette activité ? Bon, certes j’en ai fait au Svalbard et en Finlande mais on peut aussi en faire dans les Alpes !
Conduire ses grosses peluches taillées pour l’effort va vous ravir. On se fait rapidement aux commandes pour peu que l’on est attentif aux instructions et que l’on ne fait pas n’importe quoi.

L’escalade de glace

Vous n’avez jamais encore essayer l’escalade de glace et vous pensez que c’est uniquement réservé à des gens qui font de l’escalade et qui peuvent soulever le poids de leur corps en se tractant avec une main ? Détrompez-vous ! Une bonne condition physique est un plus, je ne le nie pas, mais il suffira d’avoir de bons appuis sur les pieds, de suivre les conseils du guide et, crois-moi cela vient tout seul !

Et ce n’est pas tout ! Les autres activités insolites en montagne !

Dans certaines stations, vous pouvez faire une descente aux premiers rayons en montant avec la dameuse. A vous ensuite le petit déjeuner aux premières lueurs avant de rechausses ses skis pour les reste de la journée.
Du bobsleigh à La Plagne, seule station qui propose ce genre d’activité en France.
Du biathlon, encadré par des médaillés en la matière au lac Blanc, Fort Romeu…
Un petit bain glacé à Tignes par exemple ?
Du paint ball hivernal à Meribel par exemple ?
Un stage de conduite sur glace à l’Alpe d’Huez en Isère.
Un séjour dans un hébergement insolite ?
Si cela te donne plein d’idées, tant mieux… et si tu cherches un récap des stations et comment s’y rendre, et terme de transport, va faire un tour sur la page GoEuro concernant les stations dans les Alpes. S’il y a d’autres activités insolites à découvrir dans les Alpes, n’hésites pas à nous en faire part via mail ou en commentaire, on sera ravit d’en parler.


Si vous aimez cet article, n’hésitez pas à partager sur Pinterest.

A propos de TeamAventuriers

Collectif de bloggueurs outdoor passionnés d'aventures et de grands espaces.