Bien choisir ses bâtons pour ses activités outdoor hivernales

Bien choisir ses bâtons pour ses activités outdoor hivernales

Autant l’été, les bâtons de randonnée ou de trail sont facultatifs (bien que très utiles), autant l’hiver il sont indispensables à la pratique de la raquette et des différentes formes de ski. Mais attention à ne pas choisir n’importe quel bâton sous peine de déboires. Imaginez-vous en ski de randonnée avec un bâton cassé ? Pas facile de poursuivre l’ascension qu’on avait programmé. Pour éviter ce type de complications, on vous explique comment bien choisir vos bâtons pour vos activités outdoor hivernales ; et la Boutique du Bâton, spécialisée dans la vente de bâtons et d’équipements pour sports outdoor, vous conseille sur quelques références garanties sans tracas.

Bâton en aluminium ou en carbone ?

On trouve deux grandes familles de matériaux : les bâtons en aluminium et les bâtons en composite (fibre de verre, carbone ou alliage des deux). Les premiers ont la réputation d’être solides, légers et abordables. Les seconds sont plus légers, plus fins, bien équilibrés, tout aussi costauds lorsque le carbone est associé à la fibre de verre mais sont aussi plus chers.

Le nombre de brins va différer selon l’activité. reportez-vous aux chapitres par activité pour plus de détails sur cette question.

batons-black-diamond-alpine-carbon-z

Autres critères de choix

La poignée

Le choix d’une poignée est une question de confort. La forme est-elle bien adaptée à votre main ? On distingue trois grands types de matière :

  • Caoutchouc : souple et résistant dans le temps avec une bonne sensation dans la main.
  • Plastique : moins agréable au toucher, bon isolant et durable dans le temps.
  • Liège : léger, très bon isolant, excellente sensation avec la main mais moins durable dans le temps.

La dragonne

On distingue les dragonnes à sangle et les enveloppantes. Les enveloppantes permettent d’améliorer considérablement la poussée. On les utilisera donc plutôt pour le ski de fond. Elles restent agréables à utiliser avec des gants fins. Avec des moufles ou des gants chauds, on préfère l’usage des dragonnes à sangle qu’on utilisera de toute façon pour les autres activités.

accessoires

La rondelle

Le choix de la rondelle se pose surtout pour la raquette et le ski de randonnée. Attention à bien utiliser une rondelle suffisamment large pour ne pas enfoncer le bâton trop profondément dans la neige. Les bâtons de ski sont équipés en général d’une rondelle large.

Le système de serrage

Les bâtons à 2 et 3 brins disposent d’un système de verrouillage. On distingue :

  • le système à vis : hauteur réglable par simple rotation d’un brin sur l’autre. Mais par expérience, peut coincer ou se desserrer avec le temps. Les bâtons équipés de ce système de verrouillage sont les moins chers.
  • le système à clip : hauteur ajustable par clip, rapide, précis et pas de souci de desserrage.
  • le système pliable : Léger, taille réduite pliée mais ne sont pas tous ajustables en hauteur.

Le prix

Le prix d’une paire de bâtons est forcément un critère de choix. Il peut varier de 20 à 160 € selon l’activité et la technicité du produit.

Quelle taille pour vos bâtons ?

Votre tailleSki de pisteSki de fond
(classique / skating)
Rando / Raquettes
1,50 m105 cm125 / 135 cm105 cm
1,60 m110 cm135 / 145 cm110 cm
1,70 m120 cm145 / 155 cm120 cm
1,80 m125 cm150 / 160 cm125 cm
1,90 m135 cm160 / 170 cm135 cm
2 m140 cm170 / 180 cm140 cm

baton-de-ski-piste-leki-carbon-11-s (2)

Pour le ski de piste et le freeride

Les bâtons de ski de piste et freeride n’ont qu’un brin. Il ne se règlent pas en hauteur. Il faut donc choisir la taille de son bâton en fonction de sa propre taille (voir le tableau plus haut).

Les conseils de Jérôme de la Boutique du Bâton :

  • Léki Spark S (59,95 €) : beaux bâtons en aluminium ultrarigide et léger. Poignée Trigger S en mousse à correction angulaire intégrée et dragonne Trigger S Vario. Pointe acier avec rondelle Cobra. Très bon rapport qualité/prix.
  • Léki Carbon 11 S (119,95 €) : bâtons 100% carbone, léger, dynamique et flexible. Poignée Speed et système TriggerS. Du très haut de gamme pour les disciplines speed et freeride.

skidefond

Pour le ski de fond

Comme pour le ski  de piste, les bâtons pour le ski de fond n’ont qu’un seul brin. La taille du bâton est donc primordiale pour se propulser efficacement sans se fatiguer inutilement. Pour calculer la taille du bâton, il est d’usage d’utiliser le rapport votre taille X 0,83 pour du classique et votre taille X 0,89 pour du skating.

Les conseils de Jérôme de la Boutique du Bâton :

  • Swix Rc Pro 2016 (69,00 €) : un super rapport qualité / prix. Pour tout type de ski de fond et randonnée.
  • Léki Genius Carbon (99,95 €): léger, racé, poignée Trigger Shark. Conçus pour des pistes exigeantes.
  • Swix Carbon Ct3 2016 (179,00 €) : léger, solide, dynamique, c’est le bâton idéal pour le skating et le classique.

baton-manche

Pour le ski de randonnée

Pour le ski de randonnée, il y a les adeptes des bâtons 1 brin, plus solides et ceux qui préfèrent les 2 brins, plus polyvalents. Au sein de la Team Aventuriers, on a une préférence pour les seconds qui sont aujourd’hui tout aussi increvables. Un bâton 3 brins de randonnée prend certes moins de place mais il est en général plus fragile. Voilà pourquoi on ne les utilise pas en ski de randonnée au sein de la Team Aventuriers.

Autre difficulté ? Quelle longueur pour le bâton de ski de randonnée ? Contrairement au ski de piste, à la randonnée ou au ski de fond, il n’y a pas de règle purement établie. Nous avons pour usage d’utiliser une longueur à peu près équivalente au ski de piste pour la descente. En montée, cela dépend du degré de pente et de l’enneigement. Voilà pourquoi, nous préférons des bâtons à 2 brins qui permettent de régler la hauteur du bâton.

Les conseils de Jérôme de la Boutique du Bâton :

  • Léki Aergolite 2 (99,95 €) : bâtons 2 brins en aluminium hautement résistant. Réglage facile par clip speed Lock entre 110 et 150 cm. Longue poignée pour les mains.
  • Léki Aergonlite 2 Carbon SL (119,95 €) : bâtons 2 brins en aluminium (partie supérieure) et carbone (section inférieure) réglable de 98 à 145 cm. Léger, solide et bien équilibré. Longue poignée pour les mains. Le parfait bâton de randonnée hivernale pour les randonneurs engagés.

baton-de-randonnee-guidetti-b-light-carbon

Pour la randonnée et la raquette à neige

Les bâtons de randonnée estivale peuvent être utilisés pour la raquette. Il faudra seulement s’assurer que les rondelles soient suffisamment larges pour vous éviter d’enfoncer démesurément les bâtons dans la neige. Plus les rondelles sont larges, plus elles porteront dans la neige. Une rondelle de 90 mm et plus est à conseiller pour l’hiver.

Les bâtons 2 et 3 brins peuvent convenir.

Les conseils de Jérôme de la Boutique du Bâton :

  • Guidetti B-Light Carbon (99,99 €) : bâtons 3 brins ultralégers en carbone avec système de serrage Speed Lock. Ajustable de 65 à 135 cm. Vendus avec une paire de rondelles de 60 mm. En option : rondelles 90 mm Guidetti pour la raquette.
  • Léki Micro Vario Ti System (119,99 €) : bâtons 3 brins pliants en aluminium léger avec serrage Speed Lock. Ajustable de 110 à 130 cm. En option pour la raquette : rondelles Leki de 95 mm.
  • Bâtons Black Diamond Alpine Carbon Z (139,00 €) : bâtons 3 brins Z pole en carbone conçus pour toutes les saisons. Longueur de 110 à 130 cm. Taille replié de 38 à 45cm. Vendus par paire avec petite et grosse rondelle.

Tous ces bâtons sont disponibles sur www.la-boutique-du-baton.com.

 

 

A propos de TeamAventuriers

Collectif de bloggueurs outdoor passionnés d'aventures et de grands espaces.

Le mérinos est-il meilleur que le synthétique ?

Le mérinos est-il meilleur que le synthétique ?

A force de nous demander quel était le sous-vêtement idéal pour une randonnée, on s’est penché sur la question. Il existe deux grandes écoles côté matière : le synthétique d’un côté et la laine mérinos de l’autre. De ces deux types de sous-vêtement, quel est le plus performant ?

Pour répondre à la question, I-Trekkings a réalisé un dossier sous forme de match synthétique contre mérinos autour de 9 critères de comparaison :

  • Gestion des odeurs
  • Thermorégulation
  • Temps de séchage
  • Confort
  • Look
  • Entretien du produit
  • Durée de vie
  • Impact écologique
  • Prix

Pour chaque critère, I-Trekkings vous dévoile quelle est la meilleure matière !

Pour en savoir plus, lisez le dossier sur I-Trekkings.

A propos de TeamAventuriers

Collectif de bloggueurs outdoor passionnés d'aventures et de grands espaces.

Comment choisir sa veste softshell ?

Comment choisir sa veste softshell ?

Vestes Softshell : effet de mode ou réelle utilité ?

Voici un article pour vous parler des vestes softshell. Suite à mes articles sur les doudounes et sur les gilets et polaires, qui connaissent un bon succès (à mon niveau je m’entends), j’ai eu des questions concernant le choix de vêtements techniques : quelle veste pour faire du VTT, qu’emmener comme vêtements et comme manteau en Laponie, que me conseillerais-tu comme veste 3 en un, ou comme softshell, qu’est-ce qu’une veste softshell ?

Ayant certaines connaissances dans le domaine de l’outdoor, et m’intéressant à ce type de produits, j’ai approfondi un petit peu et espère que cet article pourra répondre à vos interrogations concernant le softshell.

Voici le lien pour lire l’intégralité des conseils de Nicolas pour choisir sa veste softshell.

Veste-softshell-The-North-Face-Valkyrie-Summit-Series

Veste softshell The North Face Valkyrie Summit Series

A propos de Nico

Passionné des régions nordiques, mais aussi d'activités outdoors et d'aventures, sportif (running, trail dans ma forêt), j'adore avant tout la nature et les grands espaces. Un peu geek, J'écris aussi sur Carnets Nordiqueset Escales Nordiques, où j'y partage mes photos, mes récits de voyages et ce qui me touche.

9 bonnes raisons pour utiliser des bâtons en randonnée

9 bonnes raisons pour utiliser des bâtons en randonnée

Pourquoi vous devriez utiliser les bâtons en randonnée.

Ringard, inutile, encombrant, conformisme, effet de mode, peu naturel, pour les vieux…

Nombreux sont les qualificatifs et excuses de ceux qui n’utilisent pas, peu ou mal les bâtons de randonnée. Je pensais pareil… jusqu’à que je m’y mette en Islande lors d’un trek sur l’Eyjafjallajökull.

Certains reportent leur utilisation comme ils reportent une visite chez le dentiste. Préférant la douleur à la prévention de celle-ci et aux soins… jusqu’au jour où comprend qu’en utilisant des bâtons de randonnées on peut aller plus vite, plus loin, plus longtemps. Et ceux qui pensent que c’est uniquement pour les touristes de la montagne, je les invitent à me suivre dans mes randonnées solitaires.

Vous pouvez lire les 9 raisons pour utiliser des bâtons en randonnée sur 1001-pas.

pourquoi-utiliser-baton-randon

A propos de Piotr

Fondateur de la TeamAventurier, Piotr partage ses aventures outdoor sur 1001 pas ainsi que ses voyages sur Bien Voyager. Son gros projet est la conquête des 7 sommets et de longs treks en solitaire.

Comment monter un tarp

Comment monter un tarp

Qu’est-ce qu’un tarp ?

Le tarp, c’est une sorte de grande bâche rectangulaire qui va vous permettre de monter un abri. C’est léger, et hyper modulable si vous avez de l’imagination, bref idéal pour éviter de prendre une tente et pour dormir quasi à la belle étoile mais avec une protection. Certains l’utilise même dans des conditions très difficiles, mais j’y reviendrais par la suite, il faut vraiment de l’expérience dans le bushcraft.

Inconvénients : c’est ouvert, et surtout c’est assez technique à monter.

Voici donc quelques techniques et idées sur la manière de monter correctement un tarp, à lire en intégralité sur Carnets Nordiques.

Tarp canadienne

Tarp canadienne

A propos de Nico

Passionné des régions nordiques, mais aussi d'activités outdoors et d'aventures, sportif (running, trail dans ma forêt), j'adore avant tout la nature et les grands espaces. Un peu geek, J'écris aussi sur Carnets Nordiqueset Escales Nordiques, où j'y partage mes photos, mes récits de voyages et ce qui me touche.

Comment réduire le poids de son sac en randonnée

Comment réduire le poids de son sac en randonnée

Après vous avoir donné 4 bonnes raisons de randonner plus léger, essayons de voir quelle stratégie adopter pour alléger son sac de randonnée.

En effet, je me suis aperçu que faire une simple liste de choses essentielles n’est pas suffisant, il faut véritablement une méthode pour s’attaquer à notre nature profonde qui consiste à en rajouter toujours plus. Dans les grandes lignes, la stratégie pour réduire le poids de son sac consiste en un cycle (ou une sortie de boucle rétro-active) trier, peser, adapter.

Voici donc 8 conseils pour optimiser au mieux vos sorties.

Lire la suite de l’article sur 1001-pas.

Fjallraven kanken

A propos de Piotr

Fondateur de la TeamAventurier, Piotr partage ses aventures outdoor sur 1001 pas ainsi que ses voyages sur Bien Voyager. Son gros projet est la conquête des 7 sommets et de longs treks en solitaire.

4 raisons de se mettre à la randonnée légère

4 raisons de se mettre à la randonnée légère

Lorsque l’on prépare son sac pour une randonnée, on tient en compte de plusieurs facteurs.
La durée prévue, la difficulté du trajet, les capacités de ravitaillement, notre propre résistance physique et la taille de notre sac

On est souvent mal influencé par 2 objectifs qui semblent contradictoires lorsque l’on fait son sac à dos : sécurité et confort.
On en oublie la notion de liberté et de plaisir qui sont, pour moi, les véritables enjeux d’une bonne randonnée.

Si, à vos yeux, randonnée rime avec souffrir et gros sac à dos, cet article n’est pas fait pour vous… si au contraire, vous jugez qu‘il serait bon de vous alléger pour prendre plus de plaisir à la marche, je vais vous expliquer pourquoi, vous êtes sur la bonne voie, en partant avec un sac plus léger.

Vous pouvez lire la suite et l’intégralité de cet article sur 1001-Pas.

Randonnée légère en Montagne

Randonnée légère en Montagne

A propos de Piotr

Fondateur de la TeamAventurier, Piotr partage ses aventures outdoor sur 1001 pas ainsi que ses voyages sur Bien Voyager. Son gros projet est la conquête des 7 sommets et de longs treks en solitaire.